Via ferrata du roc de Tovière et des plates de la Daille

(Val d'Isère)

 

  massif : Vanoise   Les massifs

 

Deux parcours qui se font face par rapport à la route qui entre sur Val d'Isère.

De toutes les via ferrata, le Roc de Tovière est la plus imposante, la plus aérienne, la plus longue, et peut être la plus difficile (avec son passage impressionnant d'une dalle surplombant une passerelle de 40m).

La via ferrata des Plates de la Daille ne présente pas de grosses difficultés, sauf un surplomb très aérien au premier tiers de l'ascension qui requiert des "bras". Il n'y a aucune passerelle, ni pont ni échelle ni tyrolienne à franchir: l'équipement de la falaise réduit au strict minimum. Le plaisir de cette via est de traverser la grande dalle qui surplombe l'entrée de Val d'Isère.

 

Les plates de la Daille:

A l'entrée de Val d'Isère, on se gare près de la résidence Pierre et Vacances. La via ferrata des Plates de la Daille se situe en rive droite, sur un éperon rocheux marqué. Après cinq minutes de marche d'approche, le câble fera son apparition.

La première dalle donne le ton de la voie. On utilise toutes les prises naturelles puisque certains passages ne sont couverts que par le câble de vie. L'ensemble est assez aérien, mais on reste surtout au dessus de la route, avec les bruits des camions et des voitures qui passent en dessous. Il y a quand même le lac sur la gauche, la montagne devant, derrière, en haut, à droite et à gauche.

Si la première partie se déroule sur des replats herbeux et des vires entre les rochers, le plus impressionnant c'est le mur vertical suivi d'un surplomb inoubliable juste après.

Ensuite, on enchaîne un pan vertigineux et on finit par une série d'échelles et une dalle surplombante. Le sommet n'est plus très haut !

Le retour se fait par un chemin sur la droite. Agréable et balisé, il offre un beau panorama de la vallée de Val d'Isère.

Le Roc de Tovière:

A l'entrée de Val d'Isère, en arrivant à la Daille, on traverse le pont, on tourne à droite, et on se gare dans le coin.

La via ferrata se décompose en trois parties:

- Une première partie, idéale pour débutant, qui commence par un petit mur, suivi d'une longue traversée ascendante. Un mur raide, un petit pont, puis un pilier, mènent à un échappatoire.

- Après le pilier, on poursuit par une traversée aérienne. Un pont, puis une redescente conduisent à une traversée athlétique, puis à une passerelle. On monte alors en oblique sur des gradins herbeux, jusqu'au pied de la grande passerelle. L'échappée est à gauche, le long d'un sentier.

- Si on se sent d'attaque, on peut traverser la passerelle (41m) et débuter la troisième partie, très longue et difficile. On gravit une grande dalle, très aérienne, avec un pas très athlétique en surplomb au milieu. Il s'ensuit une traversée difficile dans la falaise qui domine la route 400m plus bas, entrecoupée de deux dièdres verticaux. Un parcours pas toujours agréable, où les prises de pied sont souvent en dévers. Une longue montée dans des gradins herbeux mène enfin au sommet du roc de Tovière.

Un sentier longeant l'arête ouest rejoint le vallon de Tovière. Le GR5 ramène au parking.

 

 

 

Les videos de la via ferrata


Via ferrata Val d'Isère (The trooper) HD par insight291065

Tournée en 2006 avec Yannick, Kevin & Teva (Via ferrata du Roc de Tovière)

 


Via ferrata Val d'Isère (Can't bye me love) HD par insight291065

Tournée en 2007 avec Yannick (Via ferrata des plates de la Daille)

 

Tournée en 2015 avec Fabien (Via ferrata du Roc de Tovière)

 

Tournée en 2015 avec Fabien (Via ferrata des plates de la Daille)